Savoir-apprendre

7 astuces pour travailler la grammaire efficacement

Partage

Tu apprends le français en autonomie et tu te demandes comment faire pour apprendre la grammaire ? Tu prends un cours de français et tu as des difficultés avec la grammaire ? Je te propose 7 astuces pour travailler la grammaire efficacement en autonomie et de cette manière retenir les règles de grammaire durablement.

Il m’arrive souvent d’aborder un point grammatical en cours avec mes étudiants, puis soudain je vois leur visage devenir neutre, comme s’ils n’entendaient plus ce que j’étais en train de dire. Je me suis rendu compte que souvent, c’est parce que j’ai utilisé un mot comme « pronom », « adverbe », ou « COD » et qu’ils ne se souviennent pas de ce que ça veut dire. Ils n’osent pas me demander de leur expliquer ce mot, par honte, peut-être, parce qu’ils pensent qu’ils devraient le savoir.

Le métalangage est un jargon, un vocabulaire spécifique pour un domaine particulier. Le dictionnaire Le Robert donne cette définition :  » Façon de s’exprimer propre à un groupe, une profession, une activité, difficilement compréhensible pour le profane. Le jargon du sport. » Difficilement compréhensible pour le profane …

C’est un vocabulaire qu’il est difficile de retenir, qu’il n’est pas nécessaire de retenir, si on ne l’utilise pas de manière fréquente. Notre cerveau est un économe, il ne garde disponible que les informations dont nous avons besoin régulièrement. Si tu n’as pas l’habitude d’utiliser des mots comme « complément », « forme passive » ou « adjectif », c’est normal que tu ne t’en souviennes pas 😉

Alors pendant ton apprentissage, rafraichis-toi la mémoire, et n’aie pas peur de ces mots ! Je t’invite à regarder les vidéos sur la chaîne YouTube de « Maitrise le français » rassemblées dans la playlist « Métalangage ». Chaque vidéo explique un mot :

2) PRATIQUE LA CONCEPTUALISATION

La conceptualisation, c’est le fait de s’inventer une explication qui a du sens pour soi. En grammaire, ça veut dire que tu vas rencontrer des exemples de phrases, puis que tu vas « inventer » une règle de grammaire.

Par exemple, observe les phrases suivantes et essaye de répondre aux questions. (publication sur les réseaux à venir)

Alors, cette démarche peut te sembler bien trop difficile voire impossible. Comment peux-tu répondre à ces questions si tu ne connais pas déjà la règle ? Mais je t’encourage vivement à tenter l’exercice.

Tu mémoriseras beaucoup mieux les nouvelles informations si tu prends le temps de te poser des questions. Ce n’est même pas le fait d’avoir la bonne réponse qui est important ici, c’est le fait de se poser des questions. De faire des hypothèses. Je parle des phénomènes cérébraux impliqués dans la mémoire dans les articles Comment améliorer la réception en autonomie ? et Il faut faire des erreurs pour apprendre.

Alors comment faire pour pratiquer la conceptualisation tout.e seul.e ? Lis la suite pour le découvrir 😉

Tu veux prendre des cours en ligne avec moi ? Suis ce lien 🙂

3) CHOISIS LA BONNE GRAMMAIRE

J’ai déjà souvent entendu mes étudiants se plaindre des livres de français qu’on utilise en classe parce que les explications grammaticales sont trop courtes, pas claires, ou encore inexistantes. C’est normal ! Ce n’est pas un livre de grammaire que nous utilisons en classe, c’est un livre de classe, conçu pour être utilisé en classe, c’est-à-dire avec un.e professeur qui peut répondre aux questions.

Si tu apprends en autonomie, et que tu as besoin d’explications sur une règle de grammaire, il vaut mieux prendre une grammaire faite pour les étudiants de français langue étrangère. Il y en a une que j’utilise souvent et que je conseille régulièrement à mes étudiants : La grammaire expliquée du français. Ou alors tu peux trouver énormément de sites internet qui donnent des explications sur la grammaire française en consultant le moteur de recherche lepointdufle.net.

Mais … comment faire si tu veux pratiquer la conceptualisation ? Justement, les livres de français conçus pour une utilisation en classe proposent des exercices de conceptualisation grammaticale. Mais ils ne donnent pas la réponse. Il faudra que tu la trouves toi-même en faisant des recherches sur internet. Ce qui est un très bon exercice. Plus tu es actif ou active dans ton apprentissage, plus tu cherches des informations, plus tu as de chance de les retenir.

Il y a aussi la collection de livres d’exercices de grammaire de la maison d’édition Hachette FLE qui propose, à chaque nouveau chapitre, un petit exercice de conceptualisation.

4) IDENTIFIE LES POINTS DIFFICILES

Identifie les thèmes grammaticaux les plus difficiles pour toi. Quand tu as étudié le français par le passé, qu’est-ce qui t’a posé le plus de problèmes ?

D’après mon expérience de professeur, les éléments grammaticaux avec lesquels mes étudiants avaient le plus de difficultés étaient les suivants :

– la conjugaison des verbes au présent,

– la conjugaison des différents temps verbaux,

– comment utiliser le subjonctif,

– faire l’accord du participe passé.

Tu trouveras sur les réseaux sociaux différents exercices pour pratiquer ces thèmes (à venir).

5) APPRENDS CE DONT TU AS BESOIN

Pour rendre l’apprentissage de la grammaire encore plus efficace, je te conseille de l’apprendre dans le contexte de l’un de tes objectifs.

A lire aussi : Comment définir des objectifs ?

Imaginons que tu aies pour objectif d’améliorer ta capacité à converser avec tes collègues francophones. Tu veux pouvoir partager des souvenirs et des anecdotes. Pour cela, tu vas avoir besoin d’utiliser les trois temps du passé : passé composé, imparfait et plus-que-parfait.

Commence par te demander ce dont tu te souviens sur ces trois temps verbaux. Comment on les structure ? Comment on les utilise les uns par rapport aux autres ? Note tout ce qui te vient à l’esprit. Puis suis les conseils donnés aux points 6 et 7 dans la suite de cet article.

En apprenant la grammaire en lien avec tes objectifs, tu auras l’occasion de mettre en pratique tout de suite ce que tu auras appris, et c’est comme ça que tu vas apprendre la grammaire efficacement.

6) MULTIPLIE LES SOURCES

Reprenons l’exemple précédent : tu as besoin de pratiquer l’utilisation des temps du passé.

L’étape suivante est de chercher des explications sur internet. Il existe maintenant un nombre incalculable de pages sur internet qui vont te donner des informations sur la formation et l’emploi de ces trois temps verbaux. Cherche au moins trois sources. Tu peux te servir de la base de données lepointdufle.net.

En multipliant les sources, tu vas pouvoir découvrir plusieurs manières d’aborder le même sujet. De cette manière, si tu ne comprends pas un détail, peut-être que tu le comprendras mieux en consultant une autre page, rédigée par une autre personne, qui traitera le sujet sous un angle différent.

7) FAIS DES EXERCICES, ENCORE ET ENCORE

Une fois que tu penses avoir compris les différents emplois des trois temps du passé : passé composé, imparfait et plus-que-parfait, ainsi que leur structure et conjugaison, alors vient le moment de faire des exercices. Beaucoup d’exercices 😉

En pédagogie, ce stade s’appelle la systématisation. Il s’agit de systématiser, de rendre automatique l’utilisation de ces temps verbaux. C’est un peu comme quand on conduit une voiture. Aujourd’hui, on ne se rend plus compte qu’on appuie sur les pédales, qu’on passe les vitesses ou qu’on met le clignotant. C’est devenu automatique. C’est ça qu’on veut obtenir aussi avec la langue. On veut qu’elle devienne spontanée.

Tu trouveras de nombreux exercices autocorrectifs (tu cliques sur un bouton et tu obtiens les corrigés 😉 sur internet, notamment sur le site lepointdufle.net.

Voilà, tu sais maintenant comment faire pour travailler la grammaire par toi-même. Les deux principes les plus importants à retenir sont :

– Se poser des questions, faire des hypothèses,

– Aller chercher les informations en sélectionnant plusieurs sources.

N’oublie pas que pour apprendre efficacement, il faut être actif. Il faut agir. Donc prends le contrôle, décides de ce que tu as besoin d’apprendre, va chercher les informations, et mets en pratique ce que tu as appris.

Si cet article t’a été utile, n’oublie pas de le partager sur les réseaux sociaux et de laisser un commentaire pour me dire ce que tu en penses.

A bientôt,

Aline

Je laisse un commentaire

Télécharge le livre gratuit

Tu ne trouves pas d’occasions de pratiquer le français à l’oral ? Télécharge le livre gratuit où tu trouveras 84 idées pour parler français, même dans un pays non francophone.

En t’inscrivant, tu recevras aussi l’infolettre mensuelle. Tu pourras te désinscrire à tout moment. Je déteste les spams, donc ton adresse ne sera jamais ni revendue, ni cédée 🙂

Derniers articles
Travailler la grammaire française

7 astuces pour travailler la grammaire efficacement

Réflexions
Il faut être actif pour apprendre efficacement

Il faut être actif pour apprendre efficacement